Johnny Hallyday et le grand banquet
forum alternant tout ce qui concerne Johnny Hallyday avec nous.

1978

Aller en bas

1978

Message par Hello le Mer 26 Déc 2018, 09:32

Very Happy
avatar
Hello
Chef coq indien

Points : 260647
Messages : 245631
Réputation : 447
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 48

http://johnny-hallyday-4.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978

Message par Hello le Mer 26 Déc 2018, 19:38

1978 : bal de ballades à deux balles


Le 1er février paraît le nouveau 45T extrait de l'album "C'est la Vie" : "J'ai oublié de vivre", ballade signée Pierre Billon qui met en scène la propre vie du chanteur. Près d'un million d'exemplaires seront écoulés. En face B, "Les filles du paradis" raconte l'étrange histoire d'un mort qui cherche les plus belles filles du monde en son nouveau royaume...
Le 15 de ce mois démarre une tournée en France et en Suisse de trente dates.

En avril, le chanteur organise une équipée aux Etats-Unis avec Michel Sardou. La descente des rapides du Colorado sera diffusée et commentée à la télé lors d'un Grand Echiquier spécial de Jacques Chancel, le 4 juin.

Le 15 juin, Johnny et Sylvie s'affichent à nouveau. Le chanteur fête ses 35 ans "en amoureux "à Tokyo. Mais ils ne vivent déjà plus ensemble.

Le 21 juin est publié l'album "Solitudes à deux", enregistré en cinq jours en avril et mai. Sur la photo noir et blanc de la pochette on voit le chanteur avec les chiens... de Gérard Lenorman. L'album, réalisé par Eddie Vartan (exit Jacques Revaux donc), présente les deux aspects de Johnny : ballades sur la première face, morceaux plus musclés ("Va te cacher") ou country ("Le pétrole") sur la seconde. L'orchestre de Roger Loubet affadit considérablement ces chansons, dont l'impact commercial n'égalera pas les deux précédents albums studio. En premier extrait, "Elle m'oublie" est une ballade sobre entièrement écrite par un nouveau venu : Didier Barbelivien. Michel Mallory devra se contenter de la deuxième face, "La première pierre", countrysant.



A partir de fin juin, Johnny et Sylvie Vartan tournent ensemble en France. Ils se rejoignent à chaque final. La tournée se termine le 13 août dans les arènes de Béziers.

Deux musiciens de studio, fidèles de Johnny, Slim Pezin et Marc Chantereau, font un coup cet été-là en montant un groupe disco. Voyage, c'est son nom, fera le tour du monde avec le morceau "From East To West"... Le bassiste Sauveur Mallia est aussi de la partie, il intègrera l'équipe de Johnny quelques années plus tard.

Fin août, le chanteur reçoit le grand prix de la SACEM pour son single "Elle m'oublie".

Le 11 octobre paraît un nouvel extrait de l'album : "Revoilà ma solitude", une ballade de Kenny Rogers adaptée par Mallory. Particulièrement insipide, cette chanson passera presque inaperçue malgré le magnifique (!) costume perlé de Johnny sur la pochette. En face B, "La fille du square" est encore une mollesse, signée Franck Langolff cette fois.

En novembre, Johnny Hallyday est aux Etats-Unis. Il y enregistre de nouveaux titres sous la houlette du producteur de Stevie Wonder, Bob Margouleff.
avatar
Hello
Chef coq indien

Points : 260647
Messages : 245631
Réputation : 447
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 48

http://johnny-hallyday-4.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978

Message par Hello le Lun 31 Déc 2018, 08:48







Johnny HALLYDAY - Solitudes à Deux (1978)



Au début de l'année 1978, le mariage de Sylvie et de Johnny bat de l'aile et plus que jamais, sauf pendant les deux années et demie qu'ils tiendront encore on ne sait comment avant de divorcer. Le nouveau disque annonce la couleur, Solitudes à Deux. Tant qu'à faire et pour paraître un brin cynique, sur la jolie photo de la pochette, ce n'est pas Sylvie qui apparaît, mais un chien. "Une compagnie qui ne déçoit jamais" comme disent certaines personnes, hommes ou femmes.

Dans cette ambiance tristoune, HALLYDAY publie un album uniforme en ce qui concerne le thème, mais hybride sur le plan musical. Une face ballades, une face rock. Délaissant Jacques Revaux, Johnny s'en remet à son beau-frère Eddie Vartan, plus ou moins absent depuis le milieu des années 60 et qui en marge du couple de soeur, continue encore de travailler sur les albums du patron pour quelques années. Pas d'allusion-réponse à ce grand coquin d'ANTOINE cette fois, qui vient de tâcler à nouveau Johnny dans "Les Elucubrations Revisited". Face à l'insistance, le silence.

À Boulogne-Billancourt, une fois de plus, on nomme des orchestres, celui de Benoit Kaufman et, dans une moindre mesure, celui de Roger Loubet pour la face A. Les musiciens ne sont pas connus, dommage car il y a un effort réel en ce sens, même si la qualité du disque est vacillante, allant de pair avec le changement de style d'une face à l'autre.

Le début propose de belles guitares acoustiques avec un son clinquant, des envolées de cordes, des claviers d'époque qui restent discrets. Il y a cette couleur de fin des années 70 due au succès des EAGLES etc, et que l'on retrouve sur tant d'albums. Johnny chante la solitude, le marasme de la séparation amoureuse, avec suffisamment de beauté d'ensemble pour que ce ne soit pas trop plombant non plus.

"Et moi je vais passer la nuit dans le jardin à compter les étoiles, ça ira mieux demain !" C'est du Didier BARBELIVIEN de façon très concrète, puisque le monsieur démarre véritablement sa carrière dans ces années-là et en tant qu'auteur-compositeur (il participe au premier LP de Philippe LAVIL au même moment). On peut parler de réussite dans une certaine mesure, et ce titre d'ouverture introduit une première partie formidable.

La touche crépusculaire et quasi-angélique des mélodies de ces cinq premières chansons est un régal avec beaucoup de poésie et de fragilité, de tonalités folk-country subtilement dosées, y compris au niveau des choeurs pourtant massifs. Johnny chante élégamment, rejoint par un harmonica ("Salut Charlie", que le narrateur dédie à un ami disparu) ou une guitare électrique aérienne, l'ouverture aux synthés de "Revoilà Ma Solitude" s'accorde avec le lyrisme des mots.

La seconde face peut sembler, du coup, bien superflue. On retrouve le Johnny rock là où on ne l'attendait pas et où on l'espérait même moins que d'habitude. Certes, cela rythme le disque, la division en deux styles distincts est originale, le disco s'en mêle vaguement, Michel Mallory (rare sur la première face) retrouve sa place d'auteur/adaptateur attitré.

Cependant, cette facette de Johnny s'essouffle pas mal en 78. Le choriste Erick Bamy fournit deux titres aussi peu passionnants que celui de l'album précédent, même si "Un Coup Pour Rien" a un bon rythme. Les saxos sont aussi présents que les guitares et Johnny use d'une certaine forme de colère. D'ailleurs, "Le Pétrole" n'a rien à voir avec l'amour, le patron y tient un discours à l'américaine mais au vitriol, mentionnant la crise et la marée noire encore récente en Bretagne.

Il y a peu de choses à retenir des six dernières chansons, même pas de la fraîcheur car ce disque reste très produit et l'inspiration n'est pas vraiment au rendez-vous. "Lolita" possède un bon rythme toujours dans la vague "Gabrielle", le texte de "Je Vous la Donne" permet à Johnny de créer une ouverture chaleureuse vers son public après ces instants de solitude. Un album entre-deux donc, même si la première face le maintient à un niveau mieux que moyen.




avatar
Hello
Chef coq indien

Points : 260647
Messages : 245631
Réputation : 447
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 48

http://johnny-hallyday-4.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978

Message par Hello le Mer 16 Jan 2019, 21:02


Tournée 1978


17.01.1978 - ÉPINAL - Le parc des expositions (Erick Bamy, Philippe Patron et Paradis)

18.01.1978 - CHAUMONT

19.01.1978 - CHALONS SUR MARNE

20.01.1978 - PERSANT BEAUMONT - Chapiteau

21.01.1978 - AUXERRE - Chapiteau

24.01.1978 - SAINT-QUENTIN - Chapiteau

26.01.1978 - TROGUES

27.01.1978 - BEAUVAIS

28.01.1978 - PUISSIEUX - La salle des fêtes

30.01.1978 - ORLÉANS - Le palais des sports

31.01.1978 - NANTES - Chapiteau

01.02.1978 - RENNES - Chapiteau
02.02.1978 - RENNES - Chapiteau

03/.02.1978 - ROUEN - (Début de Jean Claude Camus producteur de Johnny)

04.02.1978 - ROTZ CHAPITEAU

06.02.1978 - REIMS CHAPITEAU

07.02.1978 - BAR LE DUC

08.02.1978 - NANCY - Le parc des expositions

09.02.1978 - STRASBOURG - Le palais des Congrès

10.02.1978 - METZ - Le palais des sports

11.02.1978 - SARGUEMINE - Chapiteau

13.02.1978 - BELFORT - Chapiteau

14.02.1978 - MULHOUSE - Chapiteau

15.02.1978 - BESANÇON - Chapiteau

16.02.1978 - BOURG EN BRESSE - Chapiteau

17.02.1978 - DIJON

20.02.1978 - AUBAGNE - Chapiteau

21.02.1978 - SARGUES - Chapiteau

22.02.1978 - TOULOUSE - Chapiteau

23.02.1978 - PAU - Le parc des expositions

24.02.1978 - BORDEAUX - Chapiteau

25.02.1978 - ANGOULÊME - Chapiteau

26.02.1978 - LIMOGES - Chapiteau

27.02.1978 - CHÂTEAUROUX Chapiteau

01.03.1978 - LA LOUVIÈRE - ( Belgique ) - Chapiteau

02.03.1978 - DIFFERDANGE ( Luxembourg )

03.03.1978 - LIÈGE - Standard country hall du Sart Tilman

04.03.1978 - BRUXELLES - Le Forest National
05.03.1978 - BRUXELLES - Le Forest National

00.05.1978 - HABSHEIM

18.05.1978 - CREIL

24.05.1978 - GENÈVE La patinoire des Vernets

25.05.1978 - SIERRE ( Suisse ) - La patinoire de Graben

26.05.1978 - MOUTIER ( Suisse ) - La patinoire de Moutier

27.05.1978 - FRIBOURG ( Suisse ) - La patinoire Goterron

27.06.1978 - VICHY

28.06.1978 - CLERMONT-FERRAND

29.06.1978 - GRENOBLE

30.06.1978 - IS-SUR-TELLE

01.07.1978 - REYNES

02.07.1978 - BRIOUDE - Le marché ouvert

03.07.1978 - ANNECY

04.07.1978 - NIMES

06.07.1978 - SALON DE PROVENCE

09.07.1978 - DRAGUIGNAN

10.07.1978 - CANNES

18.07.1978 - MARSEILLE
19.07.1978 - MARSEILLE

20.07.1978 - VIENNE

22.07.1978 - GRANGES LES VALENCE

23.07.1978 - SAINTE-MAXIME

24.07.1978 - CAGNES SUR MER

25.07.1978 - LE GRAU DU ROI

26.07.1978 - SAINT-CYPRIEN

27.07.1978 - CAP D' AGDE

28.07.1978 - AVIGNON

29.07.1978 - LA VALETTE

02.08.1978 - MARIGNANE

03.08.1978 - BANDEL

04.08.1978 - HYÈRES

05.08.1978 - FRÉJUS

06.08.1978 - MENTON - Théâtre de Verdure

07.08.1978 - LAVANDOU

08.08.1978 - SAINT-TROPEZ

09.08.1978 - NICE

10.08.1978 - AJACCIO ( CORSE )

12.08.1978 - BÉZIERS - Les Arènes (Carlos, Sylvie Vartan)

13.08.1978 - PALAVAS LES FLOTS - Les Arènes

18.08.1978 - MARSEILLE

00.00.1978 - MILLAS

00.00.1978 - LA CIOTAT

00.00.1978 - NAMUR PALAIS DES EXPOSITIONS

00.00.1978 - LENS
avatar
Hello
Chef coq indien

Points : 260647
Messages : 245631
Réputation : 447
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 48

http://johnny-hallyday-4.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum